La région provençale à moto : entre terre et mer

Les Bouches-du-Rhône est un département qui se démarque par ses paysages idylliques et ses routes idéales pour les amateurs de balades en deux roues. Cet itinéraire de 179 kilomètres vous entraînera à la rencontre de la célèbre Cité Phocéenne et de ses alentours typiquement provençaux.

Marseille : une métropole chargée d’Histoire

Marseille ne se présente plus. Capitale de l’accent chantant, des apéritifs ensoleillés et de la pétanque, elle regorge également de trésors à visiter et à contempler. La Cannebière, la très célèbre « Bonne-Mère », aussi connue sous le nom de Notre-Dame-de-La-Garde, le Vieux-Port, le Palais Longchamp ou encore la Corniche Kennedy sont des lieux incontournables pour les néophytes de la belle Marseille, ou pour les connaisseurs qui souhaitent redécouvrir cette magnifique ville bâtie il y a 2600 ans.

Après votre arrêt dans la cité phocéenne, prenez la direction de Cassis et le col de la Gineste. C’est sur la D559 que vous pourrez admirer la vue panoramique sur la Méditerranée, en longeant les monts calcaires sur les routes qui serpentent jusqu’à Cassis.


Découvrir le site : mototourisme.org pour plus d’informations sur le tourisme à moto


La route des Crêtes

En chemin pour les magnifiques calanques, vous passerez le plateau de Carpiagne, et vous pourrez profiter de Cassis et de ses merveilles visuelles environnantes. Puis vous prendrez la direction de La Ciotat en suivant la corniche Paul Vence, l’avenue Joseph Liautaud, par la suite la D559 et enfin la D141.

La route des Crêtes est une des plus belles routes au monde : sinueuse et offrant une vue exceptionnelle, vous pourrez vous garer sur l’un des nombreux belvédères pour admirer le panorama grandiose. Attention cependant, la route est fermée lors de vents violents.

A la fin de la route, suivez la direction de Gémenos, puis tournez à gauche sur l’Avenue Louis Crozet et continuez sur la D141 jusqu’au dernier rond point. Quittez cette route par la deuxième sortie et engagez-vous sur la D559.

Une fois la départementale 559 terminée, prenez la direction de Tour des Dallest/D41C. Ensuite, tournez à droite Route de Roquefort/D1, et poursuivez sur la départementale afin de tourner à gauche 7 kilomètres plus loin environ, sur la D8N. Vous voilà à Gémenos, petit village pittoresque de la Provence.

Le massif de la Sainte-Baume et le col de l’Espigoulier

Prenez ensuite la départementale 2 vers le chemin de la Carreiade et de Plan-d’Aups-Sainte-Baume.

Culminant à 723 mètres d’altitude et situé dans le massif de la Sainte-Baume, le col de l’Espigoulier est le col routier le plus haut du département. Il est très prisé par les motards amateurs de nature et de routes tortueuses.

Après avoir dépassé Plan-d’Aups, suivez les D80 et D1 direction Rougiers. Vous passerez par le village de la Sainte-Baume, ancienne cité médiévale à visiter pour les férus d’Histoire.

Continuez et suivez Ollières par la D83 et la D560A. Il s’agit là encore d’un sympathique village typique, embelli par un beau château et ses imposants remparts.

Empruntez ensuite la direction de Trets par la D203, la DN7 et la D6. Après avoir visité cette ville médiévale, suivez la direction de Peypin via la D908.

 

La route des Termes

 

Afin de rejoindre Marseille et clôturer cette escapade dans les Bouches-du-Rhône, prenez la route des Termes : elle vous entraînera au cœur de la forêt, avec une route en serpentins qui ravira les routards en deux roues.

La balade se termine à la vue de la Grande Bleue et vous pourrez vous reposer sur le Vieux-Port de Marseille, au milieu des mâts qui se balancent doucement et de l’odeur iodée de la belle Méditerranée.